Le projet

Éthique et tac est née de la volonté d’offrir à tout un chacun le choix éclairé d’une consommation saine, durable et écologique. 

Pour accomplir cette mission nous avons défini les valeurs éthiques, nous apparaissant indivisibles, d’une consommation bénéfique à la société ainsi qu’à la planète. Nous nous engageons donc à proposer une sélection d’entreprises et d’initiatives, partageant ces valeurs, dans les domaines suivants : énergie, banque, alimentation et textile. Ces secteurs économiques s’affirmant universels et inscrits dans le quotidien.

Éthique et tac vise donc en premier lieu à informer ses utilisateurs sur les offres alternatives existantes, mais propose également un accès facile et direct à ces offres. Les services que nous proposons sont basés sur un principe de gratuité pour le consommateur. Le projet réalisant ses revenus auprès des entreprises sélectionnées en accord avec nos valeurs.

Prenons un exemple concret ! Si vous souhaitez minimiser votre impact sur le secteur de l’énergie, nous vous présentons les fournisseurs d’énergie répondant aux critères définis, pourquoi ce qu’elles proposent va dans le bon sens selon nous, et nous vous proposons de réaliser les démarches et le suivi auprès du fournisseur pour vous, si vous le souhaitez.

Les outils mis en place par notre équipe pour mener à bien sa mission seront une application mobile et un site internet. Nous avons la conviction que ces outils numériques sont nécessaires à une transition vers un monde plus sain. Nous proposerons également un service client rigoureux et chaleureux. Nous vous en dirons plus, très prochainement, via les réseaux sociaux et notre newsletter !

La philosophie de l’entreprise, c’est de nous inviter à agir en superhéros. On s’explique, un superhéros c’est simplement quelqu’un qui utilise son pouvoir pour empêcher une catastrophe qui se déroule et c’est exactement la situation dans laquelle nous sommes ! Par nos choix, on a la possibilité d’agir en superhéros. Honnêtement, ça a un côté marrant de se dire qu’une personne qui sauve le monde aujourd’hui est une personne qui achète ses carottes en circuit court et qui part en vacances en covoiturage ou en train.

Malgré la gravité de la situation, notre époque est merveilleuse. Jamais il n’a été aussi facile de s’informer, et de communiquer, d’accomplir nos rêves. Nous avons tous accès à l’information suivante : notre monde est en danger et nous pouvons agir de façon plus responsable et durable. Il suffit de consommer de manière éthique … et tac, on agit en superhéros. Superman et Batman peuvent aller se rhabiller, ce sont des gens comme nous qui sauveront le monde ! 

L’idée d’Éthique et tac vient du constat de notre système global actuel : notre mode de consommation nuit directement à notre santé, à notre bien-être et ceux des autres, détruit la nature, et surtout détruit la possibilité de vivre à peu près tranquillement d’ici quelque temps. Notre monde est un monde où le vivant est train de mourir et où on prépare des conflits pour ceux qui restent. Ce n’est pas particulièrement exaltant comme perspective. 

On peut se sentir démuni face à ce constat, mais nous avons le pouvoir de le changer !

La réalité c’est que consommer un bien ou un service c’est donner de l’argent à une entreprise, donc lui permettre d’avoir un impact et un pouvoir plus important, l’encourager dans ses agissements. Il est nécessaire de penser aux conséquences qu’ont nos dépenses, et d’agir en accord avec ce que nous voulons vraiment. Énormément d’alternatives positives existent. Des entreprises qui proposent des produits ou des services qui ne nuisent pas à leurs consommateurs, à leurs travailleurs, ou à notre environnement voient le jour et se développent jours après jours. Merci à elles !

L’idée ici n’est pas de jeter la pierre à quiconque, mais plutôt d’inviter chacun à être honnête en faisant ce constat et de se demander la chose suivante : qu’est-ce qui est le mieux pour moi et pour le monde ? Avoir du choix c’est avoir du pouvoir, et quelle chance, des choix de consommation, on en a tout un tas qui se présente à nous tous les jours.

Voici quelques faits pour appuyer notre propos et le constat fait précédemment :

Impact sur la nature

On parle de 6ème extinction de masse : en 40 ans, l’humanité a tué la moitié des oiseaux de la planète et 60% des vertébrés. 1000 milliards d’animaux marins sont tués chaque année, 1 million d’espèce sont menacés à très court terme d’extinction. C’est un massacre ! On ne parle même pas de la flore.

Impact sur notre santé

Si on parle d’impact sur l’humanité, après tout la réflexion « c’est seulement la nature qui prend » est possible. Mais non, c’est faux. La pollution c’est 9 millions de morts dans le monde par an. Plus que le tabac, les suicides et les accidents de la route réunis. En France c’est 70 000 morts par an, en comparaison le Covid a fait environ 65000 morts en 2020. La malbouffe tue, elle, environ 11 millions de personnes dans le monde par an. 40 pays sont en situation de stress hydrique extrême, dont certains pays européens. 25% de la population mondial manque d’eau. Il y a eu 7 millions de réfugiés climatiques en 2019. En Afghanistan, c’est la première cause d’émigration avant même les violences et l’insécurité.

Et l’avenir ?

Si on se projette dans un futur où nos modes de vie n’auraient pas changé, le GIEC (Groupe d’experts Intergouvernemental sur l’Évolution du Climat) et l’ONU nous annonce un accès à l’eau encore plus difficile, encore plus de sécheresse et de canicules. D’ici 30 ans, ils nous annoncent qu’il y aura jusqu’à 30 alertes canicule à Paris. Une canicule qui dépasse les 40° a des effets graves sur la santé, les reins, le cœur, le cerveau, le sommeil, et même le comportement. L’individu devient plus agressif et prompt à la colère.

Toujours d’ici 30 ans, le GIEC et l’ONU annonce jusqu’à 1 milliard de réfugiés climatiques. De tels mouvements de population n’ont pas beaucoup d’autres alternatives que des tensions et des guerres. Ce ne sont ici que quelques exemples du futur vers lequel on se dirige.

Le tableau ne nous fait pas particulièrement rêver, et vous ?

Sources : Rapports du GIECLe plus grand défi de l’histoire de l’humanité – Méthode de calcul pour les morts par la pollutionMalbouffeCanicule en 2050Effet canicule 1 – Effet canicule 2Covid

Une suggestion ?

Ethique et tac est en cours de création juridique. Dès la création de la société nous ferons apparaître les mentions légales.

Contact

DisponibilitEs